faucheuse de refus

Votre Deutz vous pose des souci ? Venez en parler ici!
KHD 29
Membre honoraire
Messages : 2250
Enregistré le : 18 oct. 2010, 19:03
Tracteur(s) : Deutz D8006A
Renault D35
Prénom : Cédric
Localisation : Bretagne, Finistère

Re: faucheuse de refus

Message par KHD 29 » 26 juil. 2016, 13:51

Enlève ta protection en tole verte. On y vérra plus clair


Avatar du membre
xouxou
Membre
Messages : 33
Enregistré le : 11 juin 2016, 17:45
Prénom : john

Re: faucheuse de refus

Message par xouxou » 26 juil. 2016, 19:21

Bonjour, pas eu besoin de vidange , boulon de rupture sur axe primaire de transmission cassé , je vous joint une photo du coupable. j'en ai acheté 5 (4 de réserve), total : 3 euros. 5 min de travail, ouf!!!!


Avatar du membre
herve76
Membre honoraire
Messages : 2485
Enregistré le : 06 févr. 2015, 20:51
Tracteur(s) : deutz dx110
agrotron 106
165.7
Prénom : herve

Re: faucheuse de refus

Message par herve76 » 26 juil. 2016, 19:30

xouxou a écrit :Bonjour, pas eu besoin de vidange , boulon de rupture sur axe primaire de transmission cassé , je vous joint une photo du coupable. j'en ai acheté 5 (4 de réserve), total : 3 euros. 5 min de travail, ouf!!!!







merci du retour :wink:


Avatar du membre
xouxou
Membre
Messages : 33
Enregistré le : 11 juin 2016, 17:45
Prénom : john

Re: faucheuse de refus

Message par xouxou » 26 juil. 2016, 19:33

MERCI A TOUS , lors du remplacement du boulon de rupture veillez à noter les numéros inscrits sur la tête de votre boulon pour respecter le point de rupture d'origine du fabriquant afin d'éviter les accidents ou la casse de votre matériel.
Sur mon boulon , il est indiqué SFC 8.8:
QUESTION: que veut dire 8.8 ? (là j'ai honte)

REPONSE: Le premier chiffre est la résistance A RUPTURE, EN TRACTION, en dizaines
de kg par mm2.
Le deuxième est la limite élastique en dizaines de % par rapport à la limite
de rupture.

8.8 c'est donc 80 kg/mm2 à rupture EN TRACTION, et la déformation élastique à
80 x 80% = 64 kg/mm2, TOUJOURS EN TRACTION.

Le problème est qu'en construction aéro, un boulon travaille rarement en
traction,
mais presque toujours en cisaillement. En cisaillement la résistance est prise
égale à 70% de celle en traction.

Pour tes calculs, ton boulon de 8.8 utilisé en cisaillement tiendra à :
80 x 0.8 x 0.7 = 44 kg /mm2.
soit, pour une vis de 4 mm : 44 x 2 x 2 x 3.14 = 550 kg.

Exemple,pour une vis de 5mm en 12.9 :
120 x 0.9 x 0.7 x 2.5 x 2.5 x 3.14 = 1483 kg.

Et si tu veux vraiment passer pour un pro, tu multiplies tout ça par 9.81 pour
parler en Newton ou en N/mm2...

Notion de résistance des matériaux:
Lorsqu'on tire sur une barre de métal, et bien elle s'allonge. Si on cesse de tirer elle reprend sa forme initiale. Mais si on tire très fort, passé une certaine limite elle ne reprend plus sa forme elle reste déformée (essayez avec un ressort !). Cette limite est appelée limite d'élasticité.
Si on tire encore plus fort la barre se casse ! On à atteint la limite de rupture.
Ces limites dépendent du matériau utilisé et de la section de la barre en mm².
Certains matériaux cassent avant d'atteindre la limite élastique, on dit qu'ils sont "FRAGILES" c'est le cas des céramiques, du verre. Les matériaux qui cassent après avoir dépassé la limite élastique sont dits "DUCTILES", c'est le cas de tous les métaux.

Calcul de la résistance à l'effort:
Certains d'entre vous ont peut-être remarqué que sur la tête des vis est gravé 2 chiffres séparés par un point. Par exemple 8.8 . Le premier chiffre indique la résistance à la rupture en traction exprimé en dizaine de Kg/mm², Le deuxième est la limite élastique en dizaines de % par rapport à la limite de rupture.
8.8 c'est donc une résistance à la rupture de 80 kg/mm2 EN TRACTION, et une déformation élastique limite à 80 x 80% = 64 kg/mm2, TOUJOURS EN TRACTION.
Le problème est qu'en construction mécanique, un boulon travaille rarement en traction, mais presque toujours en cisaillement. En cisaillement la résistance à la rupture est égale à 70% de celle en traction.

Exemple de calcul pour une vis de diamètre 6mm de qualité 8.8:
Le filetage ne participant pas à la résistance de la vis il faut utiliser le diamètre utile égal à 6-1 (filetage)=5mm (voir plus haut). La section de la vis (s=pi x rayon²) est donc de 3.14159 x 2.5 x 2.5 = 19.63 mm²
Si la vis est marqué 8.8 sa limite d'élasticité avant qu'elle ne se déforme étant de 64 kg/mm2 l'effort maximum sera de 19.63 x 64 =1256 Kg



Cette vis cassera à 19.63 x 80 = 1570Kg en traction
et cassera à 19.63 x 80 x 70% = 1099 Kg en cisaillement


Exemple de qualité de matériaux :
•- acier extra-dur HR pour Haute Résistance : 12.9 120Kg/mm²
•- acier dur : 8.8 80Kg/mm²
•- acier inoxydable : marqué 70 Kg/mm²
•- alliage d'aluminium : 5.7 50Kg/mm²
Comparaison avec la résistance d'une brasure :
•- brasure à l'argent : 50Kg/mm²
•- brasure au laiton enrobé : 45Kg/mm²
•- brasure à l'étain (électronique) : 5Kg/mm²
il convient de bien choisir la qualité du matériau, et le diamètre de la vis en prenant un bon coefficient de sécurité. Un petit calcul peut éviter un gros désastre! Ne JAMAIS utiliser de vis non marquées pour les efforts importants sous peine d'accident! Si un système tient par 2 vis, il ne faut pas que la rupture de l'une entraine la rupture de l'autre! Il m'a semblé utile d'écrire cet article car, bien que ces calculs soient très simples et à la portée de tous, ils ne sont pas connus de tous les bricoleurs!


Répondre