Le topic de la fenaison : de la technique aux débouchés

Venez débattre sur vos méthodes d'élevage ou de culture
Répondre
Avatar du membre
JohnDeere
Membre honoraire
Messages : 1120
Enregistré le : 30 avr. 2010, 10:05

Techniques fenaison

Message par JohnDeere » 27 mars 2011, 09:46

Salut à tous, après les presses, je me disais que ce serait sympa de partager nos expériences sur les techniques de fenaison.

Première question: Soltner ("Les Grandes Cultures Végétales") recommande de faucher avec une conditionneuse car cela accélère énormément le séchage (2 jours au lieu de 5, d'après eux!). Pourtant quand j'ai posé la question autour de moi, aucun des fermiers ne fauche à la conditionneuse pour le foin. Quelle est votre expérience?

Deuxième question: comment travaillez-vous le foin? Combien de fois par jour? Remise en andain le soir et éparpillement le lendemain matin? Comment évaluez-vous que c'est "bon à presser" (assez sec)? Qu'utilisez-vous comme matériel?


Avatar du membre
Charles
Administrateur du site
Messages : 12701
Enregistré le : 12 juil. 2007, 08:42
Tracteur(s) : Deutz D4506
Prénom : Charles-Henri
Localisation : 27 / 92
Contact :

Re: Techniques fenaison

Message par Charles » 27 mars 2011, 11:14

L'avantage de la conditionneuse est que le foin est déjà en andain et aéré. Le lendemain de la coupe, il est étalé avant le midi, et s'il fait vraiment beau avec du vent, il est pressé 2j après, après avoir été retourné voire même andainé.


Avatar du membre
Fan machine38
Membre honoraire
Messages : 1979
Enregistré le : 26 juin 2010, 10:38
Prénom : Alain
Localisation : Isère 38

Re: Techniques fenaison

Message par Fan machine38 » 27 mars 2011, 12:27

JohnDeere a écrit :Première question: Soltner ("Les Grandes Cultures Végétales") recommande de faucher avec une conditionneuse car cela accélère énormément le séchage (2 jours au lieu de 5, d'après eux!). Pourtant quand j'ai posé la question autour de moi, aucun des fermiers ne fauche à la conditionneuse pour le foin. Quelle est votre expérience?
Dans mon coin très peu d'agri utilisent des conditionneuses.
La conditionneuse aère le foin à la sortie de la coupe...
JohnDeere a écrit : Deuxième question: comment travaillez-vous le foin? Combien de fois par jour? Remise en andain le soir et éparpillement le lendemain matin?
Vers chez nous sa se passe en 4/5 jours:
Jour 1:Fauchage (le matin en générale)
Jour 2:Fanage (aussi le matin)
Jour 3:Idem que jour 2
Jour 4:Fanage la matin,andainage vers le début de l'après midi puis pressage tout de suite après l'andainage et vers le soir (ou le lendemain matin) ramassage.
JohnDeere a écrit :Comment évaluez-vous que c'est "bon à presser" (assez sec)? Qu'utilisez-vous comme matériel?
En le prend dans les mains et on "tâte" pour voir si c'est sec.


Isèrois et fière de l'être.
"On ne donne pas la vie. On la transmet."
Deutz-Fahr & Gilibert Addict...
Avatar du membre
deuch86
Membre honoraire
Messages : 3436
Enregistré le : 13 nov. 2009, 13:09
Prénom : Romain
Localisation : 86 Haims
Contact :

Re: Techniques fenaison

Message par deuch86 » 27 mars 2011, 12:30

En effet très bonne remarque que tu soulève avec le conditionneur. De ce que j'ai appris et de ce que je sais le conditionneur à l'avantage en effet d’accélérer le séchage des foins. Cependant il a un énorme inconvénient et surtout quand il s'agit d'un conditionneur à fléaux c'est d’abîmer énormément les fibre du fourrage. Et encore plus lorsque ce n'est pas du foin de graminée mais du foin de luzerne par exemple. Ce qu'il faut savoir c'est que au moment de la coupe, le fourrage va perdre une quantité important d’éléments qualitatif car la plante continu à respirer pendant un laps de temps. A chaque blessure va s'échapper des minéraux, des matières azotées indispensable à un foin de bonne qualité. Autre problème que l'on peu évoquer, pour un foin de luzerne (de type fourrage feuillu) le conditionneuse va aussi provoquer la perte des feuille qui vont se déposer au sol et ne pas être ramassable par la suite.


Avatar du membre
Nicodeutzfan
Membre honoraire
Messages : 3590
Enregistré le : 23 oct. 2010, 16:04
Tracteur(s) : Deutz D50
D4506
D4507
Agrostar 6.38
Prénom : Nicolas
Localisation : La Reid, Belgique

Re: Techniques fenaison

Message par Nicodeutzfan » 27 mars 2011, 12:47

Slt JD!

Pour avoir déjà utilisé avec et sans conditionneur à mainte reprises, voilà ce que je remarque:
1: C'est sec en 2 jours au lieu de 5 mes fesses! lol
En fait, ca ne fait pas tout, c'est une aide, un élément en plus à prendre en compte quant tu te demandes, je fauche ou je fauche pas?
Par exemple, tu peux faucher sans conditionneur au même moment qu'un autre qui fauche avec conditionneur mais toi tu tournes 2x dedans et lui une seule par jour et ton foin est prêt en premier! C'est un tout. Ca dépend aussi des conditions climatiques.
Toutes choses étant égale, tu peux éventuellement gagner un jour dans le meilleur des cas.
ATTENTION toutefois, s'il pleut, les dégâts sont plus important si le fourrage a été conditionné!! Logique, ca augmente la surface de contact avec l'air, mais avec l'eau aussi.

Pour ta seconde question, nous on tourne généralement 2x dedans par jour. Parfois 3 fois ou 1 seule fois mais c'est rare. En 3 jours tout est souvent terminé. On fauche (sans condi) un jour après midi même si encore humide, lendemain avant midi on retourne (+- 11h), puis après midi (+- 16h), le lendemain pareil, puis le surlendemain, soit retourner une fois puis andainer et presser l'apres midi, soit déjà endainer avant midi et presser début d'après midi, soit......... Tout ca si la météo est bonne!
Mais il n'y a pas vraiment de règles, chacun fait un peu à ca façon, ca a son influence sur la qualité mais ca dépend de la météo, des superficie que tu as à faire et du temps dont tu disposes.
Pour la qualité, l'idéal est de faner rapidement par beau temps mais c'est la théorie ca...

Tout ce dont je parle, c'est pour le foin (85% de MS), le préfané (ensilage), c'est une autre affaire.


Avatar du membre
Fan machine38
Membre honoraire
Messages : 1979
Enregistré le : 26 juin 2010, 10:38
Prénom : Alain
Localisation : Isère 38

Re: Techniques fenaison

Message par Fan machine38 » 28 mars 2011, 13:35

deuch86 a écrit :En effet très bonne remarque que tu soulève avec le conditionneur. De ce que j'ai appris et de ce que je sais le conditionneur à l'avantage en effet d’accélérer le séchage des foins. Cependant il a un énorme inconvénient et surtout quand il s'agit d'un conditionneur à fléaux c'est d’abîmer énormément les fibre du fourrage. Et encore plus lorsque ce n'est pas du foin de graminée mais du foin de luzerne par exemple. Ce qu'il faut savoir c'est que au moment de la coupe, le fourrage va perdre une quantité important d’éléments qualitatif car la plante continu à respirer pendant un laps de temps. A chaque blessure va s'échapper des minéraux, des matières azotées indispensable à un foin de bonne qualité. Autre problème que l'on peu évoquer, pour un foin de luzerne (de type fourrage feuillu) le conditionneuse va aussi provoquer la perte des feuille qui vont se déposer au sol et ne pas être ramassable par la suite.
Pour la luzerne les constructeurs conseillent les conditionneurs à rouleau...
:hello: ;-)


Isèrois et fière de l'être.
"On ne donne pas la vie. On la transmet."
Deutz-Fahr & Gilibert Addict...
Avatar du membre
Nicodeutzfan
Membre honoraire
Messages : 3590
Enregistré le : 23 oct. 2010, 16:04
Tracteur(s) : Deutz D50
D4506
D4507
Agrostar 6.38
Prénom : Nicolas
Localisation : La Reid, Belgique

Re: Techniques fenaison

Message par Nicodeutzfan » 28 mars 2011, 13:50

Sinon John (et les autres!), tu as quoi comme machines toi?

Dans nos machines personnelles nous c'est faucheuse PZ165, faneur-andaineur PZ Strella qu'on a toujours mais remplacé par faneuse PZ Flevo 480 et andaineuse PZ Andex 310. Je suis en train de me rendre compte que c'est tout PZ, c'est pas fait exprès en fait... Mais ce sont quant même de bonnes machines de manière générale.
Fichiers joints
DSC00106.jpg
PZ Andex 310
DSC00615.jpg
PZ Flevo 480
DSC00714.jpg
PZ Strella
DSC00608.jpg
PZ CM 165


Avatar du membre
JohnDeere
Membre honoraire
Messages : 1120
Enregistré le : 30 avr. 2010, 10:05

Re: Techniques fenaison

Message par JohnDeere » 29 mars 2011, 09:17

Chaud, le transport de l'Andex, Nico! :)

Merci de vos retours d'expérience!!

Conditionner: ce que j'en retiens, c'est qu'il y a pas mal d'inconvénients à conditionner: perte de fourrage, perte de matières nutritives et risque augmentés en cas de pluie.

Fanage: je lis que chacun a sa recette. Mais que Fan Machine, tu y arrives en 4j en fanant 1x/j alors que Nico c'est 2x, voire 3. Mais peut-être est-ce une question de région? Pour ma part, voici ce que j'ai entendu près de chez moi: 1er fanage directement après la fauche, assez énergique (rotation rapide de la PDF). Ensuite 1 à 2x par jour. Un autre fermier, mais c'était après la saison, m'a dit qu'il valait mieux tourner le foin le matin, même s'il y a encore de la rosée, ou le soir, mais pas aux heures plus chaudes de la journée, pour éviter la casse des brins.

Souci que j'ai eu lors de ma première coupe: j'ai fait tourner la pirouette trop vite. Résultat, les brins étaient cassés, d'où perte au ramassage et ballots qui se dé-font malgré qu'ils soient bien pressés. J'ai une PZ Strela et j'ai trouvé récemment le mode d'emploi qui mentionne un régime de 350 à 540 t/m, soit de 1250 à 1900 t/m avec le 4006. Et 1250 c'est pas beaucoup... (je fane avec le 4006 pour économiser le mazout!).

Faucheuse: j'ai un Deutz-Fahr KM22, 1m85. Toutes les pièces dispos chez Granit. Je le sais, j'ai dû changer les deux tambours et les deux assiettes. Avec les vibrations (tambours abîmes donc déséquilibrés) les boulons de l'assiette se sont dé-serrés et celle-ci s'est... barrée. Je l'ai retrouvée 15m plus loin 8| 8/


Avatar du membre
deuch86
Membre honoraire
Messages : 3436
Enregistré le : 13 nov. 2009, 13:09
Prénom : Romain
Localisation : 86 Haims
Contact :

Re: Techniques fenaison

Message par deuch86 » 29 mars 2011, 19:03

Un avantage que tu peux noter au conditionneur c'est le fait de proteger le fourage lors de fauche par temps incertain. Si le foin est en "andain" il s’abîmera moins qu'étalé :pascontent:
Beaucoup d'éleveur fauche avec conditionneur pour faire de l'ensilage aussi :langue3:


Avatar du membre
Nicodeutzfan
Membre honoraire
Messages : 3590
Enregistré le : 23 oct. 2010, 16:04
Tracteur(s) : Deutz D50
D4506
D4507
Agrostar 6.38
Prénom : Nicolas
Localisation : La Reid, Belgique

Re: Techniques fenaison

Message par Nicodeutzfan » 29 mars 2011, 20:18

deuch86 a écrit :Un avantage que tu peux noter au conditionneur c'est le fait de proteger le fourage lors de fauche par temps incertain. Si le foin est en "andain" il s’abîmera moins qu'étalé :pascontent:
Beaucoup d'éleveur fauche avec conditionneur pour faire de l'ensilage aussi :langue3:
Justement, lorsqu'il est conditionné, il est moins en andain que s'il ne l'a pas été?!

Pour l'ensilage en effet, le conditionnement prend tout son sens car son effet est surtout marqué pour le début du séchage. Si la faucheuse est en plus équipée d'un éparpillage sur toute la largeur c'est le sommet et parfois il n'y a même pas besoin de tourner une seule fois dedans :ghee: .


Répondre